Day to day #1

Ces derniers temps, mes aspirations ont un peu évolué... Nouvelle rentrée, nouveaux projets. J'ai quitté le nid familial que j'ai...

Ces derniers temps, mes aspirations ont un peu évolué...
Nouvelle rentrée, nouveaux projets.

J'ai quitté le nid familial que j'ai troqué pour un nid douillet en devenir. Cela a été pour moi l'occasion de me plonger dans l'apprentissage de la déco et du bricolage. Exit les blogs voyages, je les ai remplacés par les post DIY, déco et lifestyle hyper inspirants.


Coucher de soleil sur le rebord de ma fenêtre


Parmi ces billets que j'affectionne tant, il y a les vidéos mensuelles de Clémentine. Elle s'est lancée avec brio dans le projet 365 : un instant filmé par jour pendant un an, et des vidéos chaque mois pour les partager. Quel plaisir, de plonger dans son quotidien si bien filmé ! J'adore, c'est une petite bouffée d'air frais et d'inspiration chaque mois.

J'aimais tellement que j'ai essayé, moi aussi. Je n'ai malheureusement pas réussi, je n'ai tenu qu'un mois. Alors je me suis résignée... Jusqu'à ce que je trouve une nouvelle source d'inspiration, les Moments of everyday life d'Anaïs et Benjamin. Ils partagent tout : leur quotidien, leurs recettes, leurs escapades, leur bonheur et leur bonne humeur. Leur blog est un vrai coup de coeur. Et grâce à eux est née cette nouvelle idée, mon partage du quotidien bien à moi : mes Day to day. Parce que, même si je ne poste pas, ma vie est bien remplie. Chaque mois, je traite de nouvelles photos, je crée de nouvelles petites bricoles, et tant d'autres... Mais je garde tout pour moi, bien au chaud sur mes disques durs, sans jamais avoir le temps de les mettre en avant. Alors, même si rien n'est achevé pour le moment, j'aimerais pouvoir partager tout cela avec vous plus rapidement. Ce sera pour moi une façon de vous tenir au goût du jour, avant que ne paraissent mes prochains articles parlant d'escapades, proches ou lointaines.


Moments of everyday life #6



Me voilà donc entrain de clôturer l'année 2016 avec un nouveau projet sur le blog...

Mais avant de fermer la fenêtre de 2016, et si nous regardions ce qu'elle m'a apportée ?

J'ai emménagé dans mon appartement que j'aime tant. Situé dans un immeuble ancien, mais entièrement refait à neuf il y a quelques années, il est le nouveau lieu de mon expression artistique. J'ai passé beaucoup d'heures, en cette fin d'année 2016, à dénicher l'objet idéal, l'idée parfaite, le concept adéquat. A côté de cela, je me suis lancée à corps perdu dans le badminton. Pas tout à fait aussi intensément que je le voudrais, mais j'y travaille. J'ai fait mes premiers matchs en compétition et je suis maintenant classée. Cela sonne encore comme un rêve au creux de mes oreilles à peine éveillées. Pourtant, Dieu sait que la réalité a tenté mainte fois de me ramener à elle, à coup de longues journées de cours, révisions ou de stage à l'hôpital. Ma vie s'est accélérée tout à coup, je n'ai plus le temps de rien et voudrais le prendre pour tout. Je suis maintenant externe, salariée des Hospices Civiles de Lyon, presque médecin. Dans trois ans et demi, mon nom sera accolé en gras au bas de vos ordonnances.

Alors, pour m'y retrouver dans cette tempête de nouveautés, j'ai adopté une boule de poils, un Amour. Au plus fort de l'orage, sa couleur crème a su me mettre du baume au coeur et du plomb dans la cervelle. J'ai vite redressé le cap de ma vie, me devant désormais d'être responsable, non seulement pour moi, mais surtout pour lui. Un petit bout de vie dépend de moi, intégralement, uniquement, réciproquement. Il m'apporte fraîcheur, joie et énergie au quotidien. J'aimerais vous présenter Macao, mon  chaton d'amour. J'aimerais vous montrer comme il est doux et attachant, joueur et embêtant. J'aimerais que vous voyiez à travers mes yeux les moments de tendresse ultime que nous vivons, lui, A. et moi. J'aimerais que vous ressentiez la force de notre petite famille, qui se construit pas à pas, laissant ses empreintes de bonheur sur mon coeur.




Et lorsque la tempête de la vie sévissait au plus fort, je me suis rattachée à mes plus solides ancrages : mes traditions familiales, de Française, de Lyonnaise. Je me suis couverte du bout des orteils au bout du nez et j'ai affronté le blizzard du 8 décembre. Je me suis baladée dans Lyon pour la Fête des Lumières. Je suis rentrée chez papa et chez maman, j'ai retrouvé ma famille, soudée bien qu'éclatée, et nos instants de bonheur inestimables. J'ai décroché le combiné pour Alice et nous avons repris nos conversations de deux heures, à se raconter nos petits bonheurs et nos grandes inquiétudes, nos projets et nos espérances, nos aspirations, nos espoirs. Avec Alice et Manon, nous avons repris l'exploration de notre ville d'enfance et de coeur, Lyon, au gré des salons de thé et restaurants du coin de la rue ou d'une impasse cachée. J'ai enchainé les éclats de rire, verres et moments d'insouciance, d'amitié ou de tendresse avec Laura et Victor. J'ai retrouvé les habitudes de ma vie avant l'Erasmus avec bonheur et délectation, prise au piège dans le tourbillon de nouveautés qui m'assaillait.

Enfin, les dimanches où l'énergie me manquait pour mettre un pied dehors, je me suis recroquevillée dans les bras d'A., devant notre ordinateur, devant la télé, devant rien, rien d'autre que notre amour. Cela fera bientôt quatre ans que son amour me porte quand mes jambes ne le peuvent plus. Parce que tous les après-midis d'hiver ne sont pas ensoleillés, tous les matins de novembre ou décembre ne sont pas roses. Parce que la vie, les responsabilités, le quotidien sont parfois durs. Et parce qu'il faut savoir l'assumer. Dans ces moments, je repensais à un passé plus joyeux : fait de liberté, d'insouciance et de bonheur. En ces instants de nostalgie d'un état antérieur, je reprenais mes photos de cet été.


La vue depuis la fenêtre de ma chambre, à la fin de l'été


Tasse et boule à thé faites maison

Kit de Noël personnalisé


Premiers instants de complicité


Le Petit Prince s'envole au dessus de vos rêves


Fête des Lumières 2016, les traditions retrouvées


Le Roi


Mon frère, essayant son nouveau joujou - un drône

A, essayant son nouveau joujou, lui aussi - un casque de réalité virtuelle - au cours d'un séjour bien réel


Souvenir de Nosara, au Costa Rica, où j'ai appris à surfer et à m'apprécier


Vous voyez, mon quotidien a été plutôt rempli. Je n'ai pas eu le temps de reprendre mon souffle qu'il fallait s'exclamer Bonne année ! A vous, à vos proches, à tous. Qu'elle soit faite de moments de bonheur et d'instants d'insouciance, ce sont les meilleurs.

A très vite !


You Might Also Like

10 réactions

  1. Un joli texte intimiste, par lequel on apprend à mieux te connaître et s'attache encore plus à toi. Presque médecin... j'admire ! La façon dont tu racontes Macao, la magnifique photo de vous deux avec lui, plein de tendresse... Ton petit cocon... chrysalide pour devenir papillon. La jolie vue ensoleillée, la fête des Lumières, les petites boules à thé... plein de jolies choses et de rayons de soleil. Que 2017 te soit belle. Je t'embrasse !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour ce gentil commentaire, très doux, qui met du baume au cœur. Je suis contente que cet article t'ait plu, ainsi que les petits bouts de ma vie que j'y présente.

      Je te souhaite également une très belle année 2017, dont les prémices annoncent déjà de merveilleux changements pour toi... Profite de ce bonheur !
      Je t'embrasse

      Supprimer
  2. Oh oui, la copinette Anaïs par ici ! :) Tu as raison c'est une vraie source d'inspiration et en plus de ça elle est vraiment adorable :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci d'être passée par ici et d'avoir laissé un petit mot, ça me fait plaisir. Et merci pour elle, du coup ;). J'aurais aussi pu citer ton blog, ou celui d'Alice (Tippy) ou encore celui de Pauline et Mickael (Un Cercle) ; la blogosphère regorge de tant de sources d'inspiration merveilleuses... Je pourrais les regrouper par ici, un jour, avec des petites interviews si le cœur vous en dit... :)

      Supprimer
  3. Alors j'adore ces rubriques Day to Day...et vu comme tu écris, c'est plutôt bien parti!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ohh merci Claire, je suis super contente de te revoir par ici, et en plus que tu dises que tu aimes ! Chouette ! Merci beaucoup pour ce gentil commentaire.

      Supprimer
  4. Effectivement!! C'est une très bonne idée ces "365 jours" ça donne envie!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oups, je viens de me rendre compte que je n'avais pas répondu à ton commentaire, quelle étourdie ! Mille excuses
      Alors, les 365 jours, tu as essayé ? :)

      Supprimer
  5. Merci beaucoup Julie pour tes gentils mots ♡♡♡ Tu es toujours si bienveillante, c'est toujours un vrai bonheur de te lire :)
    Cette petite boule de poils va vous apporter encore & beaucoup de bonheur comme tu le dis si bien ! On ne sait pas aujourd'hui comment on a pu vivre si longtemps sans notre petit ours à la maison :)
    A bientôt et merci ♡

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ohh j'étais pourtant persuadée d'avoir répondu à ton gentil commentaire, mais je viens de m'apercevoir que non. Désolée désolée désolée !
      Merci à vous pour votre bonté et votre générosité ♡ Votre blog me met chaque fois un peu de baume au coeur.
      Je viens de rentrer de quelques jours de vacances sans ma petite (grosse) boule de poils et je le retrouve tout câlins et ronrons, un vrai bonheur ! ;)
      A bientôt (:

      Supprimer

Merci de votre visite ✵

Julie La Blogtrotteuse©. Fourni par Blogger.